L’indivision

Comment s’y prendre pour réduire ses impôts ?

Comme de nombreux contribuables, vous vous demandez surement comment diminuer vos impôts. Alors, sachez qu’il existe plusieurs moyens légaux pour y parvenir. Ces procédures connues sous le nom de dispositifs de défiscalisation vous permettent d’alléger la pression fiscale qui pèse sur vous à condition que vous investissiez votre argent dans un domaine d’activité particulier. Deux grands secteurs vous offrent l’opportunité de baisser vos impôts à savoir l’immobilier et le placement financier. Chacun de ces systèmes vous donne la chance de vous construire un patrimoine afin de protéger votre famille du besoin et de préparer votre retraite.

La défiscalisation immobilière, une procédure intéressante pour alléger ses impôts

La défiscalisation immobilière est l’un des moyens les plus employés par les contribuables pour réduire leurs impôts. Ce mécanisme a été mis en place par le gouvernement pour inciter les particuliers à investir dans le domaine de l’immobilier en échange d’avantages fiscaux. La loi française propose de nombreux produits de défiscalisation dans ce secteur. Parmi ces dispositifs, il y a la loi Pinel. Cette dernière a été élaborée par l’ancien ministre du Logement, Sylvia Pinel, le 1er septembre 2014. Elle est entrée en vigueur le 1er janvier 2015. Ce système permet de jouir d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 21 % sur le montant investi dans l’acquisition du bien. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez avoir un bien immobilier neuf dans une zone « Pinel » et le mettre en location pour 6, 9 ou 12 ans. À noter que le taux de réduction de vos impôts varie selon la durée de la location (12 % pour 6 ans, 18 % pour 9 ans et 21 % pour 12 ans).

Le statut du loueur en meublé est également un moyen que vous pouvez employer pour diminuer la pression fiscale qui pèse sur vous. Ce produit de défiscalisation immobilière est destiné aux personnes qui désirent louer des maisons ou des appartements meublés. Contrairement à la loi Pinel, ce produit ne garantit pas une défiscalisation directe. En effet, il vous donnera l’opportunité d’avoir des sources de revenus non fiscalisées par l’amortissement reportable de l’immobilier obtenu sur les revenus. Il existe deux types de statut de loueur en meublé que vous pouvez utiliser à savoir le LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) et le LMP (Loueur en Meublé Professionnel).

Le placement financier, une solution efficace pour réduire ses impôts

Le placement financier est un moyen de défiscalisation qui est peu connu des particuliers. Ce mécanisme a été mis en place par le gouvernement pour encourager les contribuables à soutenir le développement de régions, structures et secteurs économiques appuyés par le pouvoir public. Il existe plusieurs mécanismes de défiscalisation immobilière que vous pouvez recourir pour diminuer vos impôts. Parmi ces produits, il y a le fonds commun de placement dans l’innovation (FCPI). Ce dernier est né du projet de loi de finances de 1997. Il vous permet de profiter soit d’une réduction de l’IR (impôt sur le revenu) soit d’une diminution de l’ISF (impôt de solidarité sur la fortune). Afin de bénéficier de l’un des avantages fiscaux du FCPI, il faut que vous investissiez une certaine somme d’argent dans une PME qui répond à l’un des critères de l’article L214-30 du code monétaire et financier.

Le fonds d’investissement de proximité (FIP) est également un dispositif que vous pouvez utiliser pour réduire vos impôts. Tout comme le FCPI, le FIP vous offre le choix entre baisser votre IR ou alléger votre ISF. Pour réaliser une défiscalisation avec ce système, vous devez détenir une part d’une PME pour une durée minimum de 5 ans.

Le transfert de revenu, un moyen peu connu de réduire ses impôts

Mis à part la défiscalisation immobilière et financière, il y a d’autres astuces qui vous donnent la possibilité d’affaiblir la pression fiscale qui pèse sur vos épaules. L’une de ces solutions est le « transfert de revenu ». Ce système vous permet à la fois de financer l’étude de vos enfants et de réduire vos impôts. Il consiste à faire une donation temporaire d’un usufruit à vos descendants.



Plan du site | Avocat | Emprunt | Contact | Mentions légales