L’indivision

Poster un message

En réponse à : l’indivision

Votre évaluation des parts de votre amie est logique, mais la valeur à prendre en compte n’est pas la valeur d’acquisition du bien mais sa valeur économique actuelle. En effet, si le bien acquis il y a 6 ans a aujourd’hui une valeur de 200.000 euros, la valorisation de ces parts s’en trouvera totalement modifié, ainsi que les droits à payer sur ce rachat. Minorer la valeur des parts peut donc entraîner un redressement fiscal.

En ce qui concerne la fiscalité applicable sur cette opération, voir la rubrique "fiscalité indivision".


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?